Belgique Ca cafouille au sein du gouvernement fédéral au sujet du nucléaire. Pour rappel, « La Libre » a révélé ce jeudi que la « Suédoise » avait intégré, parmi ses pistes de réflexion sur le pacte énergétique, la construction d'une nouvelle centrale nucléaire. A la suite du tollé suscité par cette option « nouveau réacteur », Marie-Christine Marghem a déclaré, selon l'agence Belga, que "le chiffrage de la construction d'une nouvelle centrale nucléaire ne sera pas présenté au comité ministériel restreint".

Si Marie-Christine Marghem a affirmé que le chiffrage de la construction d'une nouvelle centrale nucléaire ne serait pas présenté au kern, il n'est pas pour autant abandonné.