La Belgique se place en 19e position dans le classement sur la corruption

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Pas moins de 134 pays sur les 182 qui composent l'indice 2011 ont obtenu une note inférieur à 5 sur une échelle allant de 10 à 0

BRUXELLES La Belgique se classe en 19e position avec un score de 7,5 sur l'indice de perception de la corruption, selon le rapport annuel de Transparency International rendu public jeudi. Notre pays se situait en 22e place en 2010, en 21e en 2009 et en 18e en 2008.

Comparée aux pays de l'Union européenne, elle se place derrière le Danemark (2e), la Finlande (2e également), la Suède (4e), les Pays-Bas (7e), le Luxembourg (11e), l'Allemagne (14e), l'Autriche (16e) et le Royaume-Uni (16e). L'Italie (69e) reçoit la note de 3,9 et la Grèce (80e), celle de 3,4. La France et l'Allemagne se classent, quant à elles, respectivement en 25e et 14e positions.

Pas moins de 134 pays sur les 182 qui composent l'indice 2011 ont obtenu une note inférieur à 5 sur une échelle allant de 10 (haut niveau d'intégrité) à 0 (haut niveau de corruption).

La corruption renforce la crise de la dette en Europe, a estimé Transparency international. Selon l'organisation, les difficultés économiques que traverse la zone euro sont "en partie liées à l'incapacité des pouvoirs publics à combattre la corruption et l'évasion fiscale qui comptent parmi les causes principales de la crise".

La Nouvelle-Zélande occupe la première place du classement devant trois pays nordiques, le Danemark, la Finlande, la Suède, et Singapour, tandis que la Somalie et la Corée du Nord sont perçus comme les pays plus corrompus.

© La Dernière Heure 2011

Publicité clickBoxBanner