Belgique

Ce mercredi, une résolution visant à interdire les armes totalement autonomes (plus crûment appelées "robots-tueurs") était à l’ordre du jour.

Baptisée en interne "résolution Terminator", elle avait été déposée à la Chambre par le groupe Ecolo-Groen en décembre 2016. 

Depuis, le sujet a été discuté quatre fois en commission Défense. 

Cette fois, c'est la bonne l'armée belge ne déploiera pas de robots-tueurs dans ses opérations.