Belgique

En sous-effectif, la cour d'appel du Hainaut demande à un juge à la retraite de reprendre du service. C'est légal. Mais est-ce normal? M. Morandini nous livre ses impressions.

Si le premier président de la cour d’appel du Hainaut, Philippe Morandini, a demandé à Jean-François Jonckheere de rempiler, c’est parce qu’au 1er janvier 2019, la juridiction ne comptera plus que 22 conseillers alors que le cadre en prévoit 30. "On nous dit que des places vacantes ont été publiées mais il faut jusqu’à dix mois pour qu’elles soient pourvues", nous a confié, mercredi, le haut magistrat qui se dit "désabusé".


(...)