Belgique Par Thierry Remacle

L’information est à la fois glaçante et rassurante.

Glaçante, parce qu’une fois de plus, il s’est trouvé un être humain pour appeler les combattants de l’État islamique à frapper notre pays, dont une partie de la population célébrait, sur la Grand-Place de Bruxelles, le retour des Diables rouges, au lendemain de leur troisième place à la Coupe du monde de football.

(...)