Belgique Christophe Wanty et Ronald Gobert, deux chefs d’entreprise wallons, qui misent sur leur équipe cycliste pour souder leur personnel.

Ce 7 juillet, du côté de Noirmoutier, les forçats du vélo sont remontés en selle. Au milieu des Rolls Royce du cyclisme comme Sky, Movistar ou Quick Step, l’équipe belge Wanty-Groupe Gobert et son budget rikiki (4 à 5 millions d’euros) tenteront, comme l’an dernier, de se montrer, d’attaquer, bref d’être plus acteur qu’observateur.

Rencontre avec les deux patrons, pas peu fiers du parcours accompli depuis les débuts de l'aventure.