Belgique

Le gouverneur faisant fonction de la Flandre orientale, Didier Detollenaere, a assoupli vendredi les mesures visant à prévenir une pénurie d'eau. 

Les agriculteurs et les détenteurs de potagers peuvent désormais utiliser de l'eau non-potable pour l'arrosage de 18h00 à 10h00. Arroser les terrains de sport a également été érigé en exception. Les autres mesures pour éviter d'utiliser de l'eau potable à des fins non-essentielles restent d'application. Les habitants de la Flandre orientale sont donc priés de ne pas laver leur voiture, arroser leur jardin, les rues et les façades ou remplir les piscines et étangs avec de l'eau potable. "Les prévisions météorologiques annoncent peu ou pas d'eau dans les prochains jours", souligne-t-on.

Le léger assouplissement est intervenu à la demande du secteur agricole, qui ne disposait pas de suffisamment de temps pour irriguer ses cultures (jusqu'alors, l'arrosage n'était autorisé que de 20h00 à 08h00).

L'interdiction de pomper l'eau des cours non navigables et des méandres fermés, sauf pour l'approvisionnement en eau potable publique, reste en vigueur. Les agriculteurs sont toutefois autorisés à pomper de l'eau pour abreuver leur bétail.