Belgique Les femmes sont sous-représentées dans les fonctions dirigeantes de l’administration fédérale.

Dans deux cas précis, des mesures de discriminations positives doivent être appliquées au sein de l’administration fédérale. Ces quotas concernent les personnes en situation de handicap et la parité hommes-femmes pour les fonctions dirigeantes. Deux types de quotas, mais pas plus : le ministre de la Fonction publique, Steven Vandeput (N-VA,) ne compte pas en instaurer de nouveaux à l’avenir. “ Nous pensons qu’une place vacante doit être remplie par la personne ayant les bonnes compétences et pas sur base de quotas ”, nous assure sa porte-parole.

Mais les critères existants sont-ils respectés ? La réponse est négative…

(...)