Belgique

L'homme sur lequel la police a tiré mercredi soir à Alost est un habitant de Denderleeuw âgé de 34 ans et connaissant des problèmes psychiques. Rien n'indique pour le moment qu'il aurait eu des motivations terroristes, a indiqué la section de Termonde du parquet de Flandre orientale. 

La police a été avertie mercredi soir qu'un homme détenant un couteau se baladait dans la gare d'Alost. "Le signalement venait de l'individu lui-même. Il a reçu une somnation de la part des agents qui sont intervenus. L'homme a ensuite brandi un objet difficile à distinguer d'une arme réelle", a encore précisé le parquet. "Il ne s'agissait pas d'un pistolet d'alarme mais cela ressembalit à une arme à feu", a ajouté la porte-parole du parquet, Annelies Verstraete.

La police a alors fait feu par trois fois. L'homme, gravement blessé, a été emmené à l'hôpital. Son état est stable et il sera opéré en cours de journée. Il sera présenté au juge d'instruction de Termonde dès que son état de santé le permettra. Le parquet a requis son arrestation.