La radioactivité dans la province de Hainaut est plus élevée

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Les valeurs relevées ne constituent toutefois pas des problèmes en terme de qualité radiologique

MONS En Hainaut, les chiffres relatifs à la radioactivité naturelle sont au-dessus de la moyenne du pays du fait de la nature du sous-sol et de la présence d'un gaz radioactif naturel, le radon.

Les valeurs relevées ne constituent toutefois pas des problèmes en terme de qualité radiologique, ont indiqué jeudi lors d'un point presse organisé à Sautin (Sivry-Rance) les responsables de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN). La dose moyenne annuelle due à la radioactivité naturelle varie entre 0,78 mSv (millisievert) et 1,08 mSv.

L'AFCN dispose en Hainaut de 27 stations permettant de mesurer constamment l'évolution de la radioactivité. Celles-ci sont réparties équitablement sur l'ensemble du territoire provincial. L'AFCN a toutefois veillé à en concentrer autour des installations nucléaires de Fleurus (Institut des radioéléments).

En 2011, 33 alertes ont été enregistrées par le système: 10 ont été provoquées par des pluies intenses, 14 par l'utilisation de matériel gammagraphique, 9 par des rejets venant du site de Fleurus. L'impact radiologique total de ces alarmes est resté modéré et non significatif par rapport au niveau naturel, ont indiqué les responsables de l'AFCN.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner