Belgique

La SNCB rappelle 250 automotrices Desiro en vue de procéder à une adaptation technique, a-t-elle annoncé mercredi dans un communiqué. 

En raison de la chaleur extrême de ces dernières semaines, un défaut se manifestait dans certaines circonstances au niveau d'un type donné de condensateur intégré dans l'un des coffres de toit des Desiro, explique la compagnie. Par la suite, le défaut a engendré trois cas d'accumulation de gaz provoquant la dilatation du coffre de toit.

La SNCB entreprend donc une manœuvre préventive de rappel "afin d'éviter la production de gaz du condensateur".

Des Desiro seront remplacés sur certaines lignes par d'autres automotrices, plus anciennes, pendant quelques semaines. "Il ne s'agit que d'une petite intervention. Un train qui est amené à l'atelier aujourd'hui, peut très bien rouler demain. Nous pensons que c'est l'histoire d'une ou deux semaines", a indiqué un porte-parole.

Les problèmes sont abordés en concertation avec le fabricant Siemens, ajoute la SNCB.