Belgique

Les organisations belges de la société civile sont les plus dépendantes de subventions en Europe, relève De Standaard lundi. 

Cela les rend politiquement influençables. Les ONG, syndicats, organisations de femmes, sportives ou autres associations traversent actuellement une période de turbulences financières et craignent une baisse des subsides, ressort-il d'une enquête récente.

En moyenne, les subsides publics représentent 37% du budget total de ces associations, selon une étude l'université d'Anvers publiée dans le Journal of European Public Policy. 64% d'entre elles sont subventionnées. "Les organisations belges font partie du top absolu en Europe", explique le chercheur Frederik Heylen.

Les associations qui se concentrent sur une communauté sont particulièrement concernées; elles sont fortement dépendantes du soutien des autorités. Or ces subsides sont liés à des conditions de gouvernance, mais aussi à des critères d'évaluation, ce qui peut mener à une influence politique de la part des gouvernements.