Belgique Les explications de Stephan Adam, chef du service de piégeage du SPW

Leur job : lutter contre l’invasion de la Wallonie par les rats musqués. Leur nombre : 17, sur l’ensemble du territoire wallon. Et c’est insuffisant. Aussi, la Wallonie va-t-elle recruter trois traqueurs de rats musqués pour contrer les méfaits de cette espèce hautement invasive.

"Leur nombre est estimé entre 10.000 à 15.000 en Wallonie. Nous en piégeons beaucoup. Mais leur vitesse de reproduction est telle qu’il suffit que nous en laissions deux derrière nous pour que l’année suivante, il y en ait 20", nous explique Stephan Adam, responsable du service de piégeage du SPW. L’intervention de ces équipes est gratuite.

(...)