Le Blues printanier des parcs d’attractions

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Tous voient leur fréquentation chuter après un premier mois d’exploitation. En cause ? La météo, forcément…

BRUXELLES LOISIRS BELGIQUE : Les parcs d’attractions du pays font grise mine. Météo en berne oblige, leur fréquentation est loin d’atteindre les résultats escomptés après un bon mois d’exploitation et des vacances de Pâques limite catastrophiques. Elle chute largement pour nombre d’entre eux par rapport à l’année passée – qualifiée d’exceptionnelle par tous. Petit tour d’horizon de nos plus beaux parcs belges.

Pairi Daiza (875.000 visiteurs en 2009, année record) : “Oui, c’est moins bon que l’an passé mais ça n’est pas un mystère. Ça n’est pas grave non plus car nous sommes quasi en ligne avec 2009, notre meilleure année”, commente Yvan Moreau, directeur financier et coadministrateur délégué du parc. Rien de dramatique, donc, d’autant que les réservations sont bonnes et elles ne dépendent pas de la météo. “J’ai l’habitude de dire que tout le mauvais qu’on prend maintenant, ça augure d’un bon été. Nous tirerons notre premier bilan à la fin août.”

Bellewaerde (700.000 visiteurs par an) : “C’est un peu pareil chez nous. Les chiffres sont un peu en deçà de l’an passé”, constate la porte-parole de Bellewaerde Anke Vanheireweghe. “Heureusement, nous avons reçu beaucoup de groupes, ce qui permet de garder une fréquentation correcte. L’été reste néanmoins notre plus grosse période. Nous y réalisons la moitié des entrées.”

Walibi (1,3 million de visiteurs) : Walibi se situe à mi-chemin entre les pires et les meilleures vacances de Pâques (respectivement 2008 et 2011). “Si l’on tient compte de la météo défavorable, on s’en sort pas mal. Grâce aux réservations de grosses sociétés. Mais il est vrai qu’on n’ose plus regarder la météo”, avance Caroline Crucifix.

Aywaille et sa grotte (324.000 visiteurs) : Commentaire acidulé du préposé au téléphone : “C’est vachement moins bien que l’année passée.” Même son de cloche de la part du patron mais sur un autre ton : “On a relativement bien travaillé la première semaine de Pâques. Après, on a travaillé moins bien. Pour le moment, je ne fais pas de chiffres mais je sais que c’est beaucoup moins bien que l’an passé”, déclare le directeur du parc Joseph Renson. “Mais on tire la ligne à la fin de l’année. Cela fait 35 ans qu’on attend LA très bonne année. Peut-être qu’un jour, elle arrivera.”

Zoo d’Anvers (800.000 visiteurs) et Planckendael (1 million de visiteurs) : 20 % de visiteurs en moins au zoo d’Anvers, 25 % de moins à Planckendael. Même si ces deux parcs ouvrent toute l’année, l’entame du printemps se fait dans la douleur. Néanmoins, “l’an passé était exceptionnel. Nous sommes juste en deçà des résultats de 2010”, constate le porte-parole des deux entités Xavier Beghin. “Cela ne préjuge en rien de ce qu’on fera d’ici la fin de la saison. Nous comptons par ailleurs beaucoup sur notre enclos à éléphants (ouverture le 29 juin, NdlR) pour attirer la grande foule.”

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner