Belgique Plusieurs fois par mois, la SNCB doit activer toute une série de procédures plus ou moins lourdes.

C’est un véritable fléau pour la SNCB et ses navetteurs : les alarmes intempestives. Imaginez, vous êtes sur le chemin du retour, assis bien confortablement dans votre train et proche de retrouver votre petite famille quand, soudain, un petit plaisantin en décide autrement et active la sonnette d’alarme de votre train. Bilan des courses : le freinage d’urgence est activé et votre train est automatiquement stoppé. À partir de ce moment-là, difficile de savoir à quelle heure vous remettrez le pied chez vous.

(...)