Belgique Un peu plus d’un an après sa prise de fonction, le grand chef de la composante terre de l’armée belge s’est confié à la DH pour faire un premier bilan.

Après sa première année à la tête de la composante terre de l’armée belge, le général-major Marc Thys s’est confié à la DH pour faire un premier bilan. Alors qu’il dirige la force la plus importante de l’armée belge numériquement, avec quelque 10.000 hommes et femmes, cet officier appelait il y a un peu plus d’un an "à quitter cette phase descendante" dans laquelle la composante terre a été entraînée par des années d’économies imposées à la Défense. Le big boss de l’armée de terre se livre sans concession et aborde tous les grands thèmes d’actualité en lien avec l’armée. Entretien.

(...)