Belgique Parmi les 50 plus gros cumulards de Wallonie et de Bruxelles, on dénombre 25 membres du MR, 13 PS, 9 CDH et 1 Ecolo.

La Cour des comptes a divulgué ce vendredi sa traditionnelle liste des mandats et fonctions qu’ont exercé en 2016 les mandataires politiques et autres hauts fonctionnaires. Elle reprend 7.190 mandataires pour 49.241 mandats.

Le champion du cumul 2015, Georges Pire (MR), a été détrôné. Le Hutois, empêtré dans le scandale Publifin, a depuis mis fin à plusieurs de ses activités, notamment à la Province de Liège. La première marche est désormais occupée par la socialiste Eliane Daels, échevine à Evere qui occupe pas moins de 28 mandats, dont 26 rémunérés.

Pour une fois, serait-on tenté de dire, Wallons et Bruxellois s’en sortent mieux que les Flamands. En effet, 8 des 10 plus gros cumulards de Belgique sont actifs en Flandre.

Un autre élément doit être souligné : le PS, régulièrement impliqué dans les scandales (Publifin, Samusocial, etc.) s’en sort globalement mieux que le MR.

- Découvrez comment sont impliqués les poids lourds de notre politique

- Certains mandataires ne sont pas en ordre de déclaration, voici leurs excuses