Belgique

Au total, 64.714 camions de transporteurs belges roulent sur les routes du Royaume, soit 20% de plus qu'il y a quatre ans (53.631 en 2014), selon les chiffres communiqués vendredi par la Fédération Belge de l'Automobile & du Cycle (Febiac) à l'occasion de l'ouverture du nouveau salon du transport "We Are Transport". 

Ce nouveau salon dédié aux professionnels du secteur du transport ouvrira ses portes à 10h00 à Brussels Expo et se tiendra sur trois jours. L'inauguration officielle est prévue à 11h00 en présence du ministre de la Mobilité François Bellot.

Une septantaine d'exposants y seront présents, dont sept fabricants de camions (Volvo Truck, Mercedes Trucks, DAF, Iveco, MAN, Renault et Scania), annoncent les organisateurs Febiac et Transport & Logistiek Vlaanderen. Les prestataires de services logistiques seront également représentés.

Selon les derniers chiffres de la Febiac, 9.822 nouveaux camions ont été immatriculés en Belgique l'année dernière. Ce qui représente une augmentation de 28% par rapport à 2013 (7.655). Selon la fédération, cette hausse du nombre de nouvelles immatriculations ne résulte pas uniquement de la conjoncture économique favorable, mais s'explique aussi par l'introduction de la redevance kilométrique le 1er avril 2016. "Nous constatons que la taxe kilométrique incite de plus en plus d'entreprises à renouveler leur flotte en optant pour des camions plus écologiques car ils sont moins taxés", explique le porte-parole de la Febiac Joost Kaesemans. Près de 99% des camions roulent au diesel. Mais de plus en plus d'entreprises se tournent vers les carburants alternatifs comme le GNL (Gaz naturel liquéfié), constate la Febiac. "L'année dernière, on comptait près de 50 camions qui roulaient au GNL, soit plus du double par rapport à 2016."

Le secteur du camion électrique ne semble par contre pas percer à ce stade.