Belgique

Le prévenu bénéficie de la prescription en ce qui concerne son ouvrage « Les versets angéliques ».

CHARLEROI Le tribunal correctionnel de Charleroi a rendu son jugement vendredi dans le dossier du « père Samuel », ce religieux établi à Montignies-sur-Sambre et poursuivi pour incitation à la haine raciale.

Le prévenu bénéficie de la prescription en ce qui concerne son ouvrage « Les versets angéliques ».

Le tribunal l'a acquitté pour les autres écrits, considérant que la loi Moureaux ne les concernait pas, à l'époque où ils ont été publiés. Comme à chaque audience, plusieurs dizaines de fidèles du religieux l'avaient accompagné.

© La Dernière Heure 2008