Belgique

Selon nos infos, c'est à Yassine Atar que Momo E.S. envoyait des informations via Whatsapp !

La DH vous révélait ce matin l'inculpation d'un policier schaerbeekois accusé de violation du secret professionnel et de corruption. La DH est en mesure désormais de vous divulguer l'identité du terroriste que le policier informait. Il s'agit de Yassine Attar. Inculpé depuis le mois de juin dernier comme dirigeant d'une organisation terroriste, Yassine Atar se trouve toujours en prison. Et c'est à lui que le policier de Schaerbeek, Momo E.S. adressait des informations confidentielles !

Yassine Atar est aussi le frère d'Oussama Atar, suspecté d'être le cerveau des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016. Les frères Atar sont également les cousins des frères El Bakraoui, qui se sont fait exploser à Zaventem et Maelbeek. La prise de contact entre le policier et les terroristes daterait d'avant les attentats.

Oussama Atar est devenu l'homme le plus recherché de Belgique depuis ces attentats. En avril dernier, une opération de police avait été menée à Barcelone pour tenter de le retrouver, en vain.

Précisons que la famille du policier, incarcéré à Saint-Gilles depuis ce lundi, a consulté le célèbre pénaliste Sven Mary. Le contenu des conversations n'est pas connu. Le parquet fédéral ne fait pas de commentaire.


Retrouvez le récit complet dans l'article paru ce jeudi.