Belgique On ignore s'il s'agit d'une décision du prince en personne.

La présence du prince Laurent lors de la la cérémonie du 90e anniversaire de la fondation de l'armée chinoise, fin juillet, en dépit de l'interdiction du Premier ministre Charles Michel, a fait couler beaucoup d'encre. Le prince risque à cause de ce nouvel écart une baisse de sa dotation royale. 

Pour rappel, le prince Laurent avait lui-même révélé sa présence à cette fameuse cérémonie via son compte Twitter.

Pour le moment, le compte Twitter du prince n'est tout simplement plus disponible. On ignore s'il s'agit d'une décision personnelle, d'un piratage, d'une mauvaise manipulation ou si une tierce personne a purement et simplement supprimé son compte.