Belgique

Une augmentation considérable. De près de 50 %. 

Le Parti socialiste vient de déposer une proposition de loi à la Chambre afin de faire passer le salaire minimum horaire à 14 euros brut de l’heure, contre environ 9,65 euros aujourd’hui. Le texte est cosigné par les députés Elio Di Rupo (aussi président du PS), Laurette Onkelinx, Frédéric Daerden et Ahmed Laaouej. Il sera pris en considération ce jeudi, lors de la séance plénière de la Chambre, et entamera ensuite son parcours législatif.

“L’Organisation Internationale du Travail (OIT) met en lumière le fait que, ces dernières décennies, les inégalités salariales se sont creusées dans les deux tiers des pays de l’OCDE […] Dans les années 1980, la part des salaires (y) représentait 67,3 % du PIB, elle ne représente plus, en 2006, que 57,3 % du PIB, écrivent les cosignataires. La Belgique fait partie de ces pays où ces inégalités se sont aggravées.”

“Si les salaires avaient […] évolué de la même manière que la productivité, au cours de ces 16 dernières années, en Belgique, les augmentations salariales auraient été deux fois supérieures, poursuit le PS sur la base de chiffres syndicaux européens. Dès lors, selon lui, “une augmentation des salaires est plus que nécessaire pour rétablir la justice sociale. Aujourd’hui, il est indéniable que les travailleurs ne reçoivent pas une juste part des richesses qu’ils produisent.”

La FGTB a la même demande

Le salaire minimum interprofessionnel est de 1 562,59 euros brut par mois (il peut être supérieur selon les secteurs). Soit environ 9,65 euros brut par heure de travail. “Il s’agit d’un montant clairement insuffisant pour faire face aux dépenses de la vie courante.”

De combien, dès lors, faudrait-il le revaloriser ? Pour répondre à la question, le PS se réfère à une étude du syndicat socialiste FGTB sur les dépenses des ménages et conclut “qu’un ménage doit être en capacité d’assumer un niveau de dépenses de l’ordre de 30 000 euros par an”. Soit 14,87 euros brut de l’heure pour un couple sans enfant dont un membre travaille à temps plein et l’autre à mi-temps.

C’est la raison pour laquelle les socialistes plaident pour que l’on “augmente le salaire minimum horaire à 14 euros brut de l’heure soit l’équivalent de 2 305,33 euros brut par mois”. Récemment, la FGTB s’était elle aussi déjà prononcée pour un salaire minimum de cet ordre.