Le ras-le-bol des libraires

V. S. Publié le - Mis à jour le

Belgique Pour contrer la baisse des commissions sur les produits Base, Proximus et Mobistar, ils pratiquent la non-vente

BRUXELLES Malgré des demandes réitérées, les opérateurs de téléphonie mobile semblent faire peu de cas des desiderata des libraires. C'est en tout cas ce que reproche Fedipresse aux géants Base, Proximus et Mobistar.

«Le mépris de ces sociétés à l'égard de notre réseau est sidérant, explique-t-on auprès de l'association. Nous ne les intéressons plus. Nous avons fait connaître le produit, à présent ils peuvent se passer de nous. Nous en avons marre que notre rémunération diminue.»

Pour Fabrice, libraire établi à proximité d'une école, les cartes prépayées représentent un chiffre d'affaires important. «Au départ, les commissions étaient intéressantes, mais maintenant elles ont tellement baissé qu'il faut vendre des quantités énormes pour avoir un bénéfice honnête. Sans parler des risques que l'on encourt en conservant des stocks qui attirent les voleurs. Les trois opérateurs ne sont peut-être pas sur la même longueur d'onde, mais lorsqu'il s'agit de baisser les commissions des libraires, ils trouvent directement un terrain d'entente. De plus, la concurrence acharnée qu'ils se livrent les a poussés à innover, en créant notamment le système de recharge par Internet ou directement au Bancontact. Si bien que nos ventes fléchissent et que nos marges sont sans cesse réduites.»

L'exemple frappant de ce libraire n'est autre que le quotidien de tous ses confrères. C'est pourquoi, Fedipresse a envoyé par recommandé un préavis de grève de non-vente des cartes Base, Mobistar et Proximus. Depuis hier, ce préavis a pris fin et si vous êtes client Base, vous risquez de vous heurter à un refus de vente jusqu'au 5 octobre. Du 6 au 12 octobre, ce sera au tour de Proximus d'être retiré des rayons, avant Mobistar, du 13 au 19 octobre. Et pour conclure cette action, la vente des cartes des trois opérateurs sera boycottée du 20 au 31 octobre. «Notre revendication reste un retour à la commission de 10% minimum.»

Du côté des opérateurs, seul Mobistar a accepté de recevoir Fedipresse, mais la réunion n'a abouti à rien. Chez Proximus, on reconnaît que le conflit n'est pas nouveau, tout en précisant que «les dernières baisses de commissions datent de janvier 2002. Elles résultent d'une adaptation du marché. Avant, il était important de gagner de nouveaux clients, mais maintenant, le marché étant quasi saturé, il est plus important d'apporter un service optimal à ses clients.» Même son de cloche chez Base, où l'on avoue suivre les deux autres opérateurs, tout en tenant compte des modifications du marché. «Il y a moins de nouveaux abonnés et il n'est plus très intéressant de passer par les libraires. C'est peut-être regrettable, mais nos clients sont demandeurs d'autres solutions pour recharger leurs cartes...»

© La Dernière Heure 2003

V. S.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Sans doute devez-vous rompre avec une situation ou un mode de vie qui ne vous convient plus.

Taureau

Ce début de semaine est complexe. Vous avez la sensation d’être bloqué à tous les niveaux.

Gémeaux

C’est sans doute le bon moment pour accorder de nouveau toute votre confiance à votre partenaire.

Cancer

Peut-être avez-vous un problème d’ego ou une position professionnelle que vous ne parvenez pas à conserver ou atteindre.

Lion

Vous avez encore du pain sur la planche avant d’engranger vos premiers résultats. Patience…

Vierge

Si vous entrez dans une période de chance, vous tendez à devenir trop insouciant sur le plan financier.

Balance

Vous êtes partagé entre vos relations professionnelles, affectives et familiales. En privilégier une, c’est forcément affecter l’autre.

Scorpion

Vous gravissez les échelons de votre hiérarchie avec une facilité déconcertante.

Sagittaire

Si vous êtes toujours un cœur à prendre, il n’est pas impossible qu’une personne déclare ses sentiments d’ici ce soir.

Capricorne

Essayez de vous impliquer davantage dans votre travail. Commencez par vous montrer plus participatif au sein d’un groupe.

Verseau

Affirmez votre engagement. Soyez volontaire. Ne prenez pas le risque de passer à côté des changements bénéfiques qui s’annoncent.

Poissons

Votre partenaire est là pour vous raisonner, vous ouvrir les yeux ou vous faire changer d’attitude.

Facebook