Le ras-le-bol des libraires

V. S. Publié le - Mis à jour le

Belgique Pour contrer la baisse des commissions sur les produits Base, Proximus et Mobistar, ils pratiquent la non-vente

BRUXELLES Malgré des demandes réitérées, les opérateurs de téléphonie mobile semblent faire peu de cas des desiderata des libraires. C'est en tout cas ce que reproche Fedipresse aux géants Base, Proximus et Mobistar.

«Le mépris de ces sociétés à l'égard de notre réseau est sidérant, explique-t-on auprès de l'association. Nous ne les intéressons plus. Nous avons fait connaître le produit, à présent ils peuvent se passer de nous. Nous en avons marre que notre rémunération diminue.»

Pour Fabrice, libraire établi à proximité d'une école, les cartes prépayées représentent un chiffre d'affaires important. «Au départ, les commissions étaient intéressantes, mais maintenant elles ont tellement baissé qu'il faut vendre des quantités énormes pour avoir un bénéfice honnête. Sans parler des risques que l'on encourt en conservant des stocks qui attirent les voleurs. Les trois opérateurs ne sont peut-être pas sur la même longueur d'onde, mais lorsqu'il s'agit de baisser les commissions des libraires, ils trouvent directement un terrain d'entente. De plus, la concurrence acharnée qu'ils se livrent les a poussés à innover, en créant notamment le système de recharge par Internet ou directement au Bancontact. Si bien que nos ventes fléchissent et que nos marges sont sans cesse réduites.»

L'exemple frappant de ce libraire n'est autre que le quotidien de tous ses confrères. C'est pourquoi, Fedipresse a envoyé par recommandé un préavis de grève de non-vente des cartes Base, Mobistar et Proximus. Depuis hier, ce préavis a pris fin et si vous êtes client Base, vous risquez de vous heurter à un refus de vente jusqu'au 5 octobre. Du 6 au 12 octobre, ce sera au tour de Proximus d'être retiré des rayons, avant Mobistar, du 13 au 19 octobre. Et pour conclure cette action, la vente des cartes des trois opérateurs sera boycottée du 20 au 31 octobre. «Notre revendication reste un retour à la commission de 10% minimum.»

Du côté des opérateurs, seul Mobistar a accepté de recevoir Fedipresse, mais la réunion n'a abouti à rien. Chez Proximus, on reconnaît que le conflit n'est pas nouveau, tout en précisant que «les dernières baisses de commissions datent de janvier 2002. Elles résultent d'une adaptation du marché. Avant, il était important de gagner de nouveaux clients, mais maintenant, le marché étant quasi saturé, il est plus important d'apporter un service optimal à ses clients.» Même son de cloche chez Base, où l'on avoue suivre les deux autres opérateurs, tout en tenant compte des modifications du marché. «Il y a moins de nouveaux abonnés et il n'est plus très intéressant de passer par les libraires. C'est peut-être regrettable, mais nos clients sont demandeurs d'autres solutions pour recharger leurs cartes...»

© La Dernière Heure 2003

V. S.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous râlez contre votre partenaire dans la mesure où ce dernier consacre trop de temps à son travail.

Taureau

L’être aimé à besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous jouez les jolis cœurs auprès de votre partenaire en répondant sans broncher à ses moindres désirs.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel, familial ou de travail.

Vierge

Vous tendez à vous reposer un peu trop dans votre zone de confort. Vous ne prenez plus de risques.

Balance

Votre sens des responsabilités est parfaitement aiguisé. Financièrement, vos comptes ne sont plus en équilibre. Attention !

Scorpion

Vous êtes rapidement rappelé à l’ordre par l’un de vos proches à qui vous avez fait quelques promesses.

Sagittaire

Si vous pensez pouvoir profiter d’une journée tranquille, c’est sans compter sur une visite surprise, un imprévu.

Capricorne

Votre attention se tourne sur votre activité professionnelle. Vous êtes en attente d’une nouvelle.

Verseau

Ce n’est pas une journée très positive sur le plan sentimental. Du moins si vous ne faites aucun effort pour la rendre plus agréable.

Poissons

Côté cœur, l’harmonie conjugale est retrouvée, vous nourrissez votre complicité. Vous surprenez l’autre.

Facebook