Belgique La famille de la petite Mawda, la fillette kurde décédée jeudi dans une course-poursuite avec la police, a donné pour la première fois sa version des faits.

C’est le père de famille qui détailla leur version des faits, le tout traduit par une interprète. "Le plan était de rejoindre la France vers 23 heures pour ensuite se rendre en Grande-Bretagne. Quand nous nous sommes arrêtés à une première aire d’autoroute, les passeurs qui conduisaient le van avaient l’impression que quelqu’un les suivait. Ils ont donc décidé de changer de parking", rapporte le père de la petite Mawda.

Une fois que le conducteur a compris que les policiers étaient à leurs trousses, il a décidé de prendre la fuite sur l’autoroute E42 au niveau de Mons. Stupeur, affolement et cris de détresse ont alors pris part dans le véhicule à bord duquel voyageaient 25 migrants dont deux familles comprenant quatre enfants.

(...)