Belgique

Le Sénat a approuvé la réforme des pensions majorité contre opposition

BRUXELLES Après la Chambre, le Sénat a approuvé vendredi en fin d'après-midi le projet de loi contenant des dispositions diverses, dont la réforme des pensions et certaines mesures légales. L'opposition a voté contre le texte et, dans ses rangs, bon nombre de critiques se sont fait entendre sur la façon dont le gouvernement a expédié les choses. "Surréaliste!", a jugé le sénateur Jacky Morael (Ecolo) qui a exhorté la majorité à rééquilibrer le rapport de forces en son sein. Aux yeux des Verts, le gouvernement est passé en force pour les pensions mais prend son temps pour d'autres mesures comme la régulation du secteur bancaire ou la rente nucléaire.

"Je n'ai entendu que des promesses pour dans 6 mois ou dans un an. Le premier ministre nous a annoncé un contrôle budgétaire en février. Si le rapport de forces ne se rééquilibre pas au sein de la majorité, ce que nous venons de voter ne sera qu'un hors d'oeuvre", a-t-il expliqué à l'issue du débat.

Sur les bancs de la N-VA, l'ancien président du Sénat, Dany Pieters, a quelque peu explicité la vision de son parti sur l'avenir des pensions. Il se dit à cet égard partisan du maintien à 65 ans de l'âge de la pension mais estime qu'il faut faire en sorte que les travailleurs terminent effectivement leur carrière à ce moment. Il a ensuite énuméré quelques mesures prônées par son parti dans ce domaine.

© La Dernière Heure 2011