Belgique

La circulation ferroviaire a été interrompue mardi soir durant plus d'une heure entre Bruxelles-Nord et Schaerbeek, à la suite d'actes de vandalisme. 

"Depuis 18h30, la circulation est à l'arrêt sur ce trajet car certains jeunes ont entrepris de jeter des pierres sur les trains depuis un pont", avait expliqué le porte-parole Dimitri Temmerman vers 19h15. Vers 19h45, l'opérateur du rail indiquait sur Twitter que la circulation avait repris. Le trafic est cependant "fortement perturbé", prévient la SNCB sur Twitter.

La police est descendue sur place et a donné l'autorisation de reprendre la circulation sur le tronçon concerné. "Comme le trafic ferroviaire sur la liaison Nord-Sud a été bloqué pendant une heure et demi, il y aura en conséquence des ralentissements et certains trains seront supprimés", prévient Thomas Baeken, d'Infrabel.

Avec l'interruption en raison des jets de pierres, les trains ne circulaient plus depuis Bruxelles-Nord vers Brussels Airport, Louvain ou encore Anvers, mais les conséquences étaient aussi plus larges à cause de l'encombrement dans le goulet de la liaison Nord-Sud.