Belgique

Les attentats du 22 mars dernier à l'aéroport national de Zaventem et à la station de métro Maelbeek ont engendré un coût de quelque 322,7 millions d'euros en indemnisations des victimes et dommages matériels, selon une évaluation livrée par le vice-Premier ministre CD&V et ministre de l'Economie et de l'Emploi, Kris Peeters, en réponse à une question du député cdH Georges Dallemagne, indique le quotidien Le Soir, dans son édition de mercredi. M. Peeters a estimé à respectivement 93.619.782 et à 67.744.301 euros le coût des attentats à l'aéroport national et à la station de métro Maelbeek.

Sur le plan des indemnisations, le ministre a évoqué le montant de 136.367.120 euros mobilisés au titre de frais d'interventions médicales et chirurgicales liées aux lésions corporelles; 18.886.964 euros couvriront les dommages matériels et 6,110 millions couvriront les dommages moraux.

Les attentats du 22 mars dernier ont fait 324 blessés et 32 morts.