Belgique

La majorité des Belges est favorable au paquet de cigarettes rendu anonyme, sans logo et couvert d'images dissuasives, selon un sondage demandé par la Fondation contre le cancer, rapporte Le Soir mardi. 

61 % des sondés pensent que le paquet neutre devrait être obligatoire, alors que 23% sont contre et 16% sans avis sur la question, selon un sondage en ligne réalisé au mois de mars par l'institut de sondage GfK à la demande de la Fondation contre le cancer, auprès de 3.500 Belges âgés de 15 à 75 ans.

L'instauration d'une telle mesure, au programme de la ministre de la Santé publique Maggie De Block (VLD), doit être validée avant le 21 juillet, sous peine d'être reportée à la prochaine législature.

Le procédé est entré en vigueur en janvier 2017 en France, et existe dans d'autres pays précurseurs comme l'Australie, le Royaume-Uni et la Hongrie.

Le sondage révèle aussi que 69% des sondés sont pour l'interdiction de la publicité pour les cigarettes dans les lieux de vente, ce que Maggie De Block n'intégrait pas à son plan antitabac en 2016.