Belgique L'information nous vient de Flandre, de la petite commune de Meise au nord de Bruxelles. 

La police locale y a découvert ce qu'elle pense être une nouvelle technique utilisée par les voleurs pour vérifier la présence ou non de quelqu'un à l'intérieur du logement qu'ils ont identifié. 

En effet, plusieurs habitants se sont plaints qu'une bande adhésive ait été collée sur leur sonnette. 

Le but ? Provoquer une réaction des habitants. En effet, en bloquant la sonnette, la sonnerie est continue et obligera les occupants à venir débloquer la sonnette... s'ils sont là. Dans le cas contraire, la voie est libre pour les cambrioleurs.

En plus de la commune de Meise, celles de Londerzeel et de Kappelle-op-den-Bos sont aussi concernées. 

Les polices locales disent surveiller le phénomène.