Belgique

A LIRE: Non, les chefs scouts n'étaient ni bourrés, ni injoignables

Des dizaines de bouteilles de bières vides qui jonchent le sol, un bac renversé. Ce sont assurément des photos qui font tache surtout quand il s'agit de la tente des chefs d'un groupe de jeunes scouts...

Dans une publication sur Facebook qui est devenue virale (mais supprimée depuis lors), l'auteure des photos ne cache pas sa colère. Stéphanie Noël, habitante de la province du Luxembourg, affirme avoir reçu la visite de jeunes scouts lui demandant de téléphoner à leurs chefs. Les jeunes étaient en randonnée et devaient normalement être ravitaillés à 9 heures.

Sauf qu'à 9 heures 30, ils n'ont pas eu de nouvelles et les chefs étaient injoignables. Stéphanie Noël a donc décidé de les reconduire jusqu'à leur camp pour découvrir le "carnage" laissé par les moniteurs dans leur tente. Ces derniers n'étaient toujours pas levés à 11h20.

Les circonstances réelles des événements ne sont pour autant pas encore claires. Cependant, la problématique de l'alcool consommé par les chefs lors de camps de scoutisme est une préoccupation réelle pour les responsables d'unités.

DECOUVREZ LA REACTION DU PORTE-PAROLE DE LA FEDERATION DES SCOUTS