Belgique Les dépenses de l’Onem ont baissé environ de 20 % en quatre ans. Une baisse cachant un transfert de charges et une précarisation.

Alors que d’après le rapport annuel 2016 de l’Office national de l’emploi (Onem), les dépenses en allocations ont baissé en trois ans de plus de 1,5 milliard d’euros, soit 15 % du budget de l’Office, la tendance devrait s’être confirmée en 2017 avec une baisse attendue de 5 %. C’est ce qu’a indiqué en janvier dernier le ministre de l’Emploi Kris Peeters (CD&V) au député Benoît Friart (MR). Une baisse que le ministre attribue à la croissance et aux différentes mesures prises par le gouvernement, mais qui s’explique aussi par d’autres raisons.

(...)