Belgique
Un accès non-autorisé est à la base de la fuite de données.

15 000 clients de l'opérateur télécom Orange ont vu leurs données personnelles être piratées à la fin du mois de mai.

C'est ce qu'annonce Techzine sur son site internet.

Comme expliqué par Orange, ce piratage a été causé par un accès "non-autorisé sur un serveur informatique de test". Ce qui a permis aux pirates de récolter un "nombre limité de données personnelles de près de 15 000 clients d'Orange Belgium".

Un mail a été envoyé par l'opérateur aux clients concernés alors qu'Orange annonce vouloir renforcer la sécurité de ses serveurs.