Belgique De plus en plus de fils et de filles sur les traces de leurs parents

BRUXELLES Hier, nous donnions la parole à Philippe Van Cauwenberghe, fils de Jean-Claude. Si le scandale de La Carolorégienne a emporté le père, celui-ci semble pour l'instant épargner Philippe qui se présentera aux communales d'octobre sur la liste PS de Charleroi à la dixième place.

Beaucoup le désignent déjà comme le successeur de Claude Despiegeleer à l'échevinat des Sports. Avant plus?

Philippe Van Cauwenberghe n'est pas le premier fils de politique. La Belgique en a connu et en connaît encore d'autres. Petite revue des rejetons dont la notoriété dépasse parfois largement celle du paternel.

Melchior Wathelet, député fédéral et fils de... Melchior, ancien ministre de la Justice et juge européen.

Alain Mathot, député fédéral, futur bourgmestre de Seraing et fils de Guy.

Frédéric Daerden, député régional, échevin des Finances de Herstal et candidat bourgmestre de cette commune. Il est le fils de Michel, ministre régional.

Laurette Onkelinx, ministre de la Justice et fille de Gaston, ancien bourgmestre de Seraing et parlementaire.

Christophe Collignon, député régional et fils de Robert, ancien président du Parlement wallon. Le fils pourrait succéder au père à la tête de la commune d'Amay.

Christine Defraigne, sénatrice et fille de Jean, ancien ministre et ancien président de la Chambre.

Gilles Foret, conseiller communal liégeois et fils de Michel, ancien ministre régional et gouverneur de la province de Liège (lire ci-dessous).

Bernard Clerfayt, bourgmestre de Schaerbeek, député régional bruxellois et fils de Georges Clerfayt, ancien député, ancien président du FDF.

Martine Payfa, bourgmestre de Watermael-Boitsfort, ancienne députée fédérale, actuelle députée régionale, fille d'Andrée Payfa, première femme bourgmestre en Région bruxelloise (1976), décédée en 2004. C'était déjà à Watermael-Boitsfort.

Jacques Simonet, bourgmestre d'Anderlecht, ancien ministre-président bruxellois et secrétaire d'État, fils d'Henri Simonet, ancien ministre d'État, décédé en 1996. Anecdote: si le père était socialiste, le fils est, lui, libéral.

Catherine Moureaux, présidente des Jeunes socialistes de Schaerbeek et fille de Philippe Moureaux, ministre d'État et bourgmestre de Molenbeek. Moins connue pour l'instant, Catherine Moureaux devrait se présenter aux communales et, en cas de victoire du PS, occuper une poste d'échevin.

Benoît Lutgen est ministre CDH de l'Environnement et du Tourisme notamment, en Région wallonne. Il ne briguera pas la fonction de bourgmestre de Bastogne. Il est le fils de l'ancien ministre Guy Lutgen.

Renaud Duquesne est conseiller communal MR à Marche. Il habite Marche et se présentera aux prochaines élections communales. Il est le fils d'Antoine Duquesne, l'ancien ministre de l'Intérieur au fédéral.

Charles Michel, le premier fils de Louis Michel, a depuis longtemps repris la succession paternelle, à la Chambre des représentants. Après un passage à la Région wallonne comme ministre des Affaires intérieures, l'actuel échevin des Régies de Wavre sera tête de liste libérale aux élections d'octobre dans l'espoir d'emporter la succession maïorale de l'ancien ministre wallon des Travaux publics, Charles Aubecq.

Matthieu Michel, le second fils du commissaire européen, est conseiller du CPAS de Jodoigne et chef de groupe libéral au conseil provincial du Brabant wallon. Il sera sur la liste Union communale de la cité de la Gadale mais, théoriquement, sans briguer le maïorat.

Benoît Langendries, le fils de l'ancien président de la Chambre et actuel bourgmestre de Tubize, est député wallon CDH.

Denis Ducarme, l'aîné des fils de Daniel Ducarme, est député fédéral et a été échevin des Travaux sur les terres familiales à Thuin (poste duquel il a démissionné). Le second fils de l'ancien ministre-président libéral de la Région Bruxelloise, Lucas, baigne aussi dans la politique puisqu'il était suppléant sur les listes du Sénat et a manqué de peu de siéger dans cette institution. Il est candidat aux prochaines élections communales.

Alisson De Clercq, la fille du puissant député permanent PS du Hainaut, Jean-Pierre De Clercq, a été la plus jeune femme à être élue à la Chambre. Elle est également conseillère communale à Charleroi.

© La Dernière Heure 2006