Les médecins renoncent à réveiller Michel Daerden ce dimanche

Publié le - Mis à jour le

Belgique

L'état de l'ancien ministre des Pensions est stable

FREJUS Michel Daerden, hospitalisé depuis mercredi à Fréjus après deux malaises cardiaques, se trouve toujours dans le coma. Selon la Une, les médecins renoncent à le réveiller ce dimanche.

L'état de l'ancien ministre des Pensions est stable. Les médecins réduisent progressivement les doses de sédation afin de pouvoir doucement réveiller le ministre.

Les médecins ont tenté de l'en faire sortir jeudi mais le malade s'est montré agité et les médecins ont, par mesure de prudence, préféré relancer la sédation.

Frédéric Daerden, présent au chevet de son père avec ses soeurs, a indiqué la présence de quelques réactions de l'organisme de son père qui "confortent dans l'espoir".

Samedi, sur son mur Facebook, il a adressé au nom de toute la famille, "une profonde reconnaissance pour les marques de soutien exprimées ces derniers jours". "Dans ces moments difficiles, ces attentions représentent pour nous une source précieuse de réconfort et d'espoir. Je ne manquerai pas de vous tenir informé de l'évolution de la situation", a-t-il remarqué.

"Ce qui est positif c'est que son coeur, ses poumons, et ses reins fonctionnent. Le fait qu'il ait été agité lors de la tentative du réveil peut également être perçu comme positif", a encore remarqué Frédéric Daerden à la sortie de l'hôpital, précisant toutefois qu'aucun diagnostic ne pouvait être dressé actuellement.

Michel Daerden, qui était en vacances à Agay (Saint-Raphaël) depuis dimanche dernier, a été hospitalisé mercredi après-midi après deux malaises cardiaques et plongé dans un coma artificiel.

Sa fille cadette, Elena, était avec lui quand les faits se sont produits. Son fils aîné, Frédéric, a rejoint la Côte d'Azur vendredi. Sa fille Aurore, bloquée à Lyon, est finalement arrivée samedi.

Le médecin Abdelkarim Benmouna, ancien conseiller communal de Saint-Nicolas, où Michel Daerden brigue le mayorat, a lui aussi pris la route de Fréjus vendredi.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner