Belgique

Les parents de Mawda, la fillette kurde de deux ans tuée par un tir policier, ne porteront par plainte contre Theo Francken et Bart De Wever, indique lundi Mieke Van den Broeck, l'avocate de Progress Lawyers Network qui les représente. 

Selon Le Soir et La Libre Belgique, les parents de Mawda comptaient introduire une plainte avec constitution de partie civile contre Theo Francken et Bart De Wever pour avoir livré des informations confidentielles sur le parcours de la famille Shawri, précisant que les parents et leurs enfants avaient été interceptés en Belgique à plusieurs reprises, notamment dans un camion frigorifique.

"Il s'agissait d'une réponse à une question hypothétique. Mon collègue a indiqué qu'une plainte pouvait être déposée en théorie mais nous ne comptons pas le faire et ne l'envisageons même pas", a expliqué Mieke Van de Broeck à l'agence Belga.

Une marche blanche pour honorer la mémoire de Mawda sera organisée mercredi prochain. Les participants sont invités à 13h00 à se rendre la Porte d'Ulyssse, au 1426, chaussée de Haecht à Haren. Le cortège se rendra en silence vers le cimetière d'Evere où sera inhumée la fillette.

Les obsèques de Mawda auront lieu mercredi

Mawda, la fillette de deux ans tuée par balle lors d'une course-poursuite avec la police sur l'autoroute E42, sera inhumée mercredi au cimetière d'Evere, a indiqué lundi l'avocate Mieke Van den Broeck, qui représente les parents de la petite. Les funérailles se tiendront à 14h00. Un cortège funèbre sera auparavant organisé, au départ du centre d'accueil "La Porte d'Ulysse" à Haren. La fillette de deux ans avait été touchée à la tête dans la nuit du 16 au 17 mai par une balle de la police tirée vers la camionnette dans laquelle se trouvaient ses parents kurdes irakiens et d'autres migrants. Le véhicule tentait de fuir les forces de l'ordre, dans des circonstances encore à préciser par l'enquête.