Belgique

Les nouveaux portiques automatiques de contrôle frontalier de Brusses Airport sont à nouveau en état de marche, annonce lundi la porte-parole de l'aéroport. 

Les "e-gates" ont été inaugurées vendredi mais ont rencontré des problèmes de fonctionnement dès dimanche. Des techniciens dépêchés sur place ont réussi, lundi peu après midi, à résoudre les problèmes informatiques qui touchaient les installations. Ces nouveaux portiques ont pour objectif de vérifier automatiquement l'identité des citoyens de l'Union européenne âgés d'au moins douze ans revenant d'un pays situé en dehors de l'espace Schengen.

La panne n'a pas provoqué de perturbations à l'aéroport, les passagers pouvant encore utiliser les anciens guichets. La police a également pu gérer les conséquences de ce problème sans embarras.

Les portiques de contrôle représentent un investissement de 2,4 millions d'euros.