Belgique D’ici quelques semaines, une nouvelle unité où les animateurs pourront parler arabe aux enfants et aux parents verra le jour.

"C’est une expérience qui verra le jour dans les semaines à venir au nord d’Anvers. L’initiative ne vient pas de la Fédération elle-même, mais de plusieurs de nos animateurs d’origine étrangère. Ils ont beaucoup d’expérience au sein de notre mouvement, adorent le scoutisme et veulent essayer de toucher un nouveau public, qui est moins représenté au sein de notre mouvement. La grande majorité de nos affiliés sont ‘ blancs ’. L’idée, c’est de pouvoir expliquer dans leur langue maternelle ce qu’est le scoutisme à des enfants et des parents qui ne le connaissent pas. Et leur dire parfois que scoutisme et islam sont totalement compatibles", explique Jan Van Reusel, le porte-parole de Scouts en Gidsen Vlaanderen, la principale fédération scoute de Flandre.

(...)