Belgique

La période des soldes d'été commencera ce samedi 30 juin en Belgique, étant donné que le 1er juillet tombe un dimanche, avec des vitrines et des rayons bien remplis.

Les commerçants proposeront de séduisantes réductions dès les premiers jours en raison de stocks importants. Les attentes des membres de la fédération des services et du commerce Comeos sont positives pour cette édition estivale 2018, indique-t-elle. "Il reste encore beaucoup d'invendus dans les magasins et la majorité des commerçants commencent donc avec de belles réductions, qui augmenteront progressivement."

Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) confirme l'importance des stocks, qui s'explique par des ventes plus faibles que l'année dernière. D'après une enquête menée auprès de ses membres, 60% des commerçants ont moins vendu depuis les soldes d'hiver et seuls 16% ont fait de meilleures affaires en comparaison avec 2017. Près de huit commerçants sur dix pensent toutefois vendre au moins autant que l'année dernière lors des soldes.

Les indépendants sondés par le SNI, principalement des petits commerçants comme les boutiques et les magasins de chaussures, devraient proposer des réductions entre 20% et 30% dès les premiers jours, ajoute le syndicat. "Les consommateurs ne doivent toutefois pas s'arrêter aux pourcentages mais regarder ce qu'ils peuvent épargner en chiffres absolus", souligne la présidente Christine Mattheeuws. "Avoir 20% ou 30% sur un article à 100 euros est plus intéressant que 70% sur un achat de 10 euros."

En raison de ces grosses réductions immédiates, l'Union des Classes Moyennes (UCM) table sur une baisse de 1,5% du chiffre d'affaires chez ses membres, par rapport à 2017. Les stocks s'expliquent notamment par une météo défavorable pour le secteur de l'habillement, analyse-t-elle.