Belgique Le ministre van Overtveldt (N-VA) veut lutter contre la fraude domiciliaire.

Selon une étude de la Fondation Roi Baudouin, menée il y a quelques années, 60 % des Marocains résidant en Belgique possèdent un bien au Maroc. Parmi eux, certains jouissent d’un logement social en Belgique. Or, selon les critères d’admission, nul ne peut prétendre à un logement social s’il est propriétaire ou a l’usufruit d’un bien immobilier.

Reste qu’il est difficile, voire impossible pour le moment de contrôler si ces locataires frauduleux sont bel et bien propriétaires au Maroc.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.