Belgique

Le ministre de la Fonction publique conteste le prix au mètre carré. Il invoque le caractère urgent et les nombreux recrutements en cours.

Le ministre André Flahaut a rapidement réagi aux questions posées sur la location à long terme d'un bâtiment destiné à accueillir des fonctionnaires de la Fédération Wallonie Bruxelles publiées hier sur dh.be. En sept points, il détaille la situation, confirme la plupart de nos propos, sauf le prix au mètre carré : "Les montants mentionnés sur les sites d’information (180 € par m2) s’avèrent erronés. Le loyer annuel de 1,8 million d’euros comprend, outre les 10.000 m2 dédiés aux bureaux, 614 m2 pour les archives et un parking de 135 places, soit 3.375 m2. En incluant la réduction d’un an de loyer négociée avec le bailleur, le coût réel au m2 s’élève à 125,2 €."

Selon le cabinet Flahaut, ce prix se situe dans la fourchette basse de ceux du marché. "Il comprend non seulement la location, mais aussi les frais d’aménagement et les frais de mise en conformité. Quant à la durée du bail du bâtiment de l’Avenue du Port, celle-ci est fixée à 25 ans. Il s’agit là d’une durée normale pour les bâtiments publics. Soulignons, par exemple, qu’Actiris a conclu récemment un bail d’une durée identique", explique-t-il dans un communiqué, avant de "regretter que les règles de la comptabilité européenne l’obligent à prendre des décisions plus coûteuses pour le contribuable."

Le ministre en charge de la Fonction publique rappelle enfin le caractère urgent du dossier : "Notons que le relogement, dans un nouveau bâtiment, des personnels aujourd’hui hébergés au Meiboom revêt un caractère d’urgence en raison de l’échéance du bail fin juin 2018. Par ailleurs, de nombreux recrutements sont actuellement en cours. Partant, les locaux du Ministère de la FW-B, qui sont déjà utilisés à leur seuil limite, ne sauraient accueillir plus de personnels." Bonne nouvelle. On recrute dans la fonction publique.