Belgique Certains ont même dû arrêter d’enseigner suite à des poursuites pénales.

La Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a décidé d’empêcher d’enseigner 42 de ses enseignants l’année passée, soit une décision d’écartement toutes les semaines sur la période allant de septembre 2015 à juin 2016. Parmi ces enseignants, 22 travaillaient dans le réseau organisé par la FWB et les 20 autres dans les réseaux subventionnés (officiel et libre).

Si ce chiffre peut paraître élevé à première vue, il n’en est rien. Ces 42 enseignants qui ont dépassé les bornes représentent moins de 0,1 % du nombre total de professeurs francophones, qui s’élève à près de 95.000 personnes.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.