Belgique Le gouvernement wallon a-t-il recours à des sociétés privées pour faire un travail dévolu aux cabinets et à l’administration ?

"Des dépenses de cabinets déguisées." C’est ainsi que Pierre-Yves Dermagne, chef de groupe PS au Parlement wallon, considère un marché public à 350.000 € (289.256 € HTVA) lancé par l’administration wallonne. Il estime que par ce biais, Jean-Luc Crucke (MR), ministre wallon de l’Énergie, a recours à des sociétés privées qui réalisent le travail normalement dévolu à l’administration.

(...)