Belgique

Ce vendredi 22 juin, a été signée au Grand-Duché du Luxembourg, une déclaration d'intention de l'Irlande. Le pays compte rejoindre la collaboration BeneluxA. Désormais, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Autriche seront rejoints par une nouvelle nation dans leurs négociations avec les entreprises pharmaceutiques. Ils échangeront informations et collaboreront dans le domaine de l'innovation en ce qui concerne les traitements pour les personnes atteintes de maladies orphelines.

"L'Irlande s’intègre parfaitement dans l’accord de collaboration car elle est confrontée aux mêmes problèmes en ce qui concerne l’accès aux médicaments innovants à des prix abordables", confirme Audrey Dorigo, attachée de presse de Maggie De Block, ministre fédérale de la Santé publique.

Cette dernière se réjouit de cette arrivée. "Il y a quatre ans, chaque pays agissait encore seul", dit-elle. "Aujourd’hui, nous sommes déjà cinq à unir nos forces pour pouvoir fournir les meilleurs soins à nos patients atteints de maladies rares. J’espère qu’à terme, d’autres pays européens se joindront à nous. Car plus nous représentons de patients, plus notre voix sera entendue dans les discussions sur les médicaments innovants très coûteux."