Nette amélioration de l'accueil des gens du voyage en Wallonie en dix ans

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Près de 20.000 gens du voyage résideraient en Belgique

BRUXELLES L'attitude des communes wallonnes vis-à-vis des gens du voyage a évolué, en dix ans, de manière extrêmement positive puisqu'elles se montrent davantage disposées à accueillir ceux-ci et sont plus ouvertes au dialogue, s'est réjoui vendredi le directeur du Centre de médiation des gens du voyage et des Roms en Wallonie (CMGV), Ahmed Ahkim.

Le CMGV mène des actions d'information, d'orientation et d'accompagnement des gens du voyage auprès, notamment, des administrations publiques, afin de favoriser leur intégration socioprofessionnelle.

"Près de 70% des 47 demandes de médiation des gens du voyage reçues par le Centre entre avril 2011 et octobre 2011, afin de nouer un dialogue auprès des autorités communales, ont abouti à un résultat plus ou moins positif", a indiqué Ahmed Ahkim, qui précise que la proportion était totalement inverse quand le Centre a été créé, en 2001.

Le gouvernement wallon vient d'approuver, à l'initiative de la ministre de l'Action sociale, Eliane Tillieux, le renouvellement de la subvention du Centre, qui est d'environ 130.000 euros, ainsi que du paiement de sept équivalents temps-plein, pour la période du 1er avril 2012 au 31 mars 2015.

Le Centre sera également chargé, à l'avenir, de réaliser un certain nombre d'études sur les gens du voyage, notamment sur la taille de leurs groupes, leur localisation ou le type de terrain utilisé.

Près de 20.000 gens du voyage résideraient en Belgique, selon le Centre.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner