Belgique Tensions avec Georges-Louis Bouchez, sécurité, redéploiement : souvent discret hors des médias locaux, Nicolas Martin, successeur désigné d’Elio Di Rupo à Mons, se livre sans filtre.

Vous serez tête de liste PS à Mons, à la place d’Elio Di Rupo. Pourtant, hors de cette ville, le grand public vous connaît peu. De son côté, Georges-Louis Bouchez, votre challenger, cherche une visibilité nationale.

"Je ne cherche pas la lumière au niveau national. Elle ne m’intéresse pas. C’est à Mons que je suis candidat-bourgmestre. La Ville n’est pas po ur moi un marchepied pour un poste national, au contraire !"

(...)