Note Di Rupo : Peeters botte en touche

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Les présidents de parti ont jusqu'à jeudi soir pour réagir

BRUXELLES Le ministre-président flamand Kris Peeters ne souhaite pas encore se prononcer sur la note du formateur Elio Di Rupo. "Le gouvernement flamand ne s'est pas encore penché sur le texte, dès lors je ne vais pas me prononcer. Les présidents de parti ont jusqu'à jeudi soir pour réagir, mais jusqu'à nouvel ordre, je ne suis pas président de parti", a indiqué Kris Peeters mercredi en réponse à des questions du Vlaams Belang et de la LDD au Parlement flamand.

Filip Dewinter (Vlaams Belang) et Lode Vereeck (LDD) ont invité Kris Peeters à se prononcer sur la note du formateur. Ils souhaitaient plus particulièrement savoir si le gouvernement flamand estimait que le document du formateur était digne de la note flamande Octopus qui contient les revendications flamandes pour une plus grande autonomie.

Kris Peeters ne s'est cependant pas laisser emmener sur ce terrain-là. "Il s'agit du texte d'un formateur qui peut encore être amendé et pas d'un document définitif. Il revient aux présidents de parti de se prononcer et jusqu'à nouvel ordre je ne suis pas président de parti. Le gouvernement flamand ne s'est pas encore penché sur le texte, dès lors je ne vais pas le commenter", a-t-il dit.

© La Dernière Heure 2011

Publicité clickBoxBanner