Belgique

Des agents de la police judiciaire de Bruxelles ont mené mardi matin une perquisition à l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Ils agissaient dans le cadre d'une enquête relative à la diffusion présumée de fausses informations lors de la crise du fipronil en 2017, selon Het Nieuwsblad.

L'attitude de l'Afsca avait suscité de nombreuses questions lors de la crise des oeufs contaminés au fipronil, en 2017. L'agence s'était vu reprocher une communication tardive, lacunaire, voire contradictoire.

Le parquet de Bruxelles s'est refusé à tout commentaire. L'Afsca n'a pas pu être jointe pour confirmer l'information.