Belgique

Le président du MR, Olivier Chastel, ne sera plus tête de liste aux élections communales à Charleroi, a-t-il annoncé jeudi dans les colonnes de la Nouvelle Gazette. 

L'échevin de la Propreté et de l'Environnement, Cyprien Devillers, reprendra le flambeau. Il sera secondé par Ornella Cencig, échevine du Logement et de l'Urbanisme. En 2018, M. Chastel participera à sa sixième élection communale à Charleroi. Il estime qu'il est temps de mettre en avant de "nouvelles générations". Il ne se retire toutefois pas de la politique locale puisqu'il briguera toujours un siège au conseil communal, sans doute en poussant la liste libérale.

En 2012, M. Chastel avait réalisé le deuxième score à Charleroi avec 6.543 voix de préférence, toutefois loin derrière l'actuel bourgmestre, Paul Magnette (PS), qui en avait récolté 24.220.

Une autre personnalité politique carolorégienne a annoncé son retrait, complet quant à lui. Véronique Salvi (cdH) ne sera plus candidate, que ce soit en 2018 ou aux législatives en 2019.