Belgique A quelques jours des élections communales, Olivier Maingain, président de DéFi et bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert, était l'invité de l'émission "RTL Info refait la campagne" lundi soir.

Alors que l'émission se poursuivait tranquillement, Olivier Maingain a été interpellé par une candidate liégeoise de la nouvelle liste DéFI. Véronique Gérard a évoqué, en direct, les difficultés de faire campagne à Liège.



"Au niveau de notre liste communale, nous avons un grand souci. Henri Wilkin et moi, nous ne parvenons pas à faire campagne. Ce n’est pas tolérable. Nous sommes supprimés des tracts, des photos. Nous avons absolument besoin de vous." Olivier Maingain, en plateau, a répondu "Je vais vous appeler dans les prochaines heures et vous allez m’expliquer cela en détails."

Mais la candidate a préféré poursuivre sa tirade, "c’est une question d’égo, c’est une question de personne. Dès lors que certains sont craints, ils ont un peu plus de charisme et sont un peu plus sur le terrain, on leur dit que de toutes les manières leur campagne sera torpillée (…) "

Le président de parti a préféré tempérer: "Oui, parfois il y a un leader local qui dit qu’on ne peut pas mettre tout le monde sur les panneaux. Peut-être faut-il organiser une tournante ? Personnellement, je crois que c’est le plus simple. Ce sont des petites choses qui s’arrangent. Ce n’est pas la fin du monde."