Belgique

Le parlementaire libéral attend du ministre qu'il s'adresse au nonce apostolique

BRUXELLES Le député fédéral Denis Ducarme (MR) a demandé au ministre des Affaires étrangères, Steven Vanackere, de réagir officiellement auprès du Saint-Siège après les critiques émises par ce dernier contre le travail de la justice belge. "Le caractère particulièrement excessif des critiques produites par le Vatican à l'encontre de notre système judiciaire et de notre régime politique dans le cadre du dossier de pédophilie qui secoue l'Eglise belge ne peut pas voir l'Etat belge s'abstenir de la moindre réaction. Je vous invite donc à appeler officiellement le Vatican à de la mesure dans ses déclarations, et au respect de nos institutions politiques et judiciaires", a-t-il écrit dans un courrier adressé au ministre.

Le parlementaire libéral attend du ministre qu'il s'adresse au nonce apostolique, ambassadeur du Saint-Siège en Belgique, comme ce fut le cas en avril 2009.
A l'initiative de plusieurs députés, dont M. Ducarme, la Chambre avait alors voté une résolution demandant au gouvernement de protester par la voie "officielle et diplomatique" contre les propos tenus par le pape Benoît XVI sur le SIDA lors d'un voyage en Afrique.

"Aux yeux du monde entier, l'on a remis en cause le travail des institutions belges et on veut nous faire passer pour une dictature: c'est inacceptable! ", a expliqué le député à l'Agence Belga.
M. Perquisitions/pédophilie: Ducarme demande à Vanackere de réagir après les déclarations du Vatican.

"Sans ces multiples affaires pédophiles qui touchent l'Eglise belge, la justice n'aurait pas dû réagir de cette façon, a-t-il fait remarquer.

© La Dernière Heure 2010